Trance tribale et danse rythmée

Vendredi soir s’est déroulé le concert d’Hilight Tribe à Tergnier (02) à l’occasion du Picardie Mouv’. Une heure et demie de musique endiablée.

C’est devant une centaine de personnes que s’est produit le groupe. Au son du didgeridoo, de la batterie, du beat-box et des tambours, le public n’a cessé de se trémousser.
La relation entre la scène et la salle s’est faite naturellement. Les corps répondent aux rythmes. Âgé entre 13 et 60 ans, tous sont réceptifs.

Certains ont déjà assisté à un de leur concert plein air, notamment à Laon, l’an passé. La plupart ont été déçus… « Le plein air, c’est vraiment ce qu’il leur faut. C’est une musique qui se danse sous le soleil, avec le son qui monte vers le ciel et nous donne l’impression d’être libre. Dans une salle, on ne peut pas s’envoler, on se tamponne aux cloisons. », explique Kim.

Peut-être reviendront-ils cet été dans un festival en Picardie. C’est tout le mal que l’on souhaite aux amateurs de trance!

<a href= »http://

« >

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s