La vie des fantômes du Louvre

Jusqu’à la mi-mars, les « Fantômes du Louvre » hantent la salle des Sept-Cheminées du musée. Une exposition d’Enki Bilal.

Les Fantômes du Louvre de Bilal
L‘artiste yougoslave Enki Bilal photographie près de 400 oeuvres emblématiques, sous un angle souvent décalé,  inattendu. Il en choisit 23, qu’il fait tirer sur des toiles de 50 x 60 cm. Sur ces tirages, il peint à l’acrylique et au pastel… 23 fantômes.

Immortalisés en personnages évanescents, ce sont des femmes, des hommes, des enfants, morts depuis longtemps, souvent avec violence. Chaque dessin dévoile la douleur de la vie, le bonheur éphémère, les moments importants. Muse, peintre ou officier oubliés et pourtant imprimés à jamais dans l’histoire d’oeuvres emblématiques. La Joconde, la Victoire de Samothrace, un Christ de pierre, un casque.
A côté des peintures d’Enki Bilal, des biographies, dramatiques comme il se doit, qui  croisent la vérité historique, et souvent la création de l’oeuvre.

« Tête d’homme », non datée. Enki Bilal

L‘acrylique et le pastel se marient avec majesté sur chacune des toiles. Les fantômes semblent faits de volutes de fumées bleues ou rouges, selon la violence, la colère de sa vie, de sa mort. L’intensité des yeux est prenante. Le public se plonge dans ces regards à la fois humain et lointain. Comme des rêves, les protagonistes se fondent dans les œuvres et lieux du musée pris en photo par l’artiste.

Des rêves qui poursuivent bien après avoir passé la porte de la salle…

INFOS PRATIQUES
Du 20 décembre 2012 au 18 mars 2013Lieu :
Aile Sully, 1er étage, salle des Sept-Cheminées, Musée du Louvre
Horaires :
Tous les jours de 9h à 18h, sauf le mardi.
Nocturnes, mercredi et vendredi jusqu’à 21h45.
Tarifs :
Accès avec le billet d’entrée au musée : 11 €

Publicités

2 réflexions sur “La vie des fantômes du Louvre

  1. J’ai failli aller à cette expo l’année dernière… pour compenser, j’ai vu Mecanhumanimal aux Arts et Métiers cette année. Très orientée sur l’oeuvre de Bilal, que je connais peu et que je trouve un peu hermétique… j’avais trouvé ça dommage!
    On dirait que l’expo du Louvre était plus en rapport avec la thématique du titre. Ca devait être bien!!

    J'aime

    • En effet, Mecanhumanimal ne m’a pas émue non plus… Alors que toutes les autres oui, ses BDs et dessins aussi. Sans doute a-t-il voulu montrer comment il crée ses oeuvres, car dans ses dessins, il semble très inspiré du biomécanique et du biologique, un peu comme HR Giger (qui est nettement plus spécial et glauque!)
      L’expo au Louvre était super et trop courte en comparaison 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s