J’ai vu… Le monde fantastique d’Oz

Tout le monde (ou presque) connait Le magicien d’Oz, film de Victor Fleming, sorti en 1939. Cette année, le réalisateur Sam Raimi a également sorti un long métrage sur le pays d’Oz, Le monde fantastique d’Oz.

20345245_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Comme dans Le magicien d’Oz de 39, le début du film commence en noir et blanc et ancien format vidéo. SAUF qu’il ne s’agit pas d’une adaptation du roman de L. Frank Baum. C’est enfait l’avant Magicien d’Oz…

1905. Oscar Diggs est un magicien de cirque ambulant. Egoiste, manipulateur et charmeur, il est emporté au pays d’Oz dans son « ballon à air chaud », lors d’une tornade. Là, il est de suite alpagué par une gentille sorcière qui lui dit qu’il doit sauver Oz et battre la méchante sorcière.
Bande annonce

A la ramasse côté effets spéciaux

Plusieurs fois, les effets spéciaux laissent à désirer.
Lors de la scène où Porcelaine pleure pour continuer sa route avec Oscar Diggs, les chevaux, derrière, semblent fait de façon rapide. Un peu comme le graphisme des anciens jeux videos sur pc.

20341035_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Les designs par ordinateur sont dépassés, qu’on se le dise. Surtout lorsqu’on voit l’avancée des coréens dans ce domaine, qui ont littéralement explosé le domaine.

Bien sûr, les paysages restent splendides. Tout en couleurs et profondeur, le monde d’Oz de 2013 ressemble plus à l’idée que l’on s’en fait.
Le village de Porcelaine fait penser à Alice au Pays des Merveilles, avec ses tasses et théières immenses et brisées (ndrl  » Buvons du thé, encore du thé » ). Et les plaines qui semblent parsemées de fleurs et fruits merveilleux laissent vagabonder l’imagination vers l’univers déjanté de la chocolaterie dans Charlie & la chocolaterie (ndrl Tim Burton).

En 2013, Franco ressemble à Depp

Comment ne pas voir la similitude d’Oscar Diggs (James Franco) et de Johnny Depp (dans la majorité de ses personnages cinématographiques). Petite barbiche, sourcils froncés et air revêche et supérieur sont au rendez-vous.
James Franco semble avoir revêtu le chapeau du Chapelier fou (Alice au pays des Merveilles) et les mimiques d’Ichabod Crane (Sleepy Hollow – T.Burton)

James Franco, dans Le monde fantastique d'Oz (2013)

James Franco, dans Le monde fantastique d’Oz (2013)

Heureusement, l’acteur garde son propre jeu d’acteur et par conséquent son image dans le cinéma. Heureusement.

Dans l’ensemble…

Le Monde fantastique d’Oz reste cependant un bon film pour le grand public. On passe un bon moment (et c’est le cas de le dire, 2h07 d’images).
L’histoire est plutôt bien ficelée:  le déroulement ne se mord pas la queue et les personnages évoluent (Oscar Diggs, Théodora la Bonne Sorcière du Nord jouée par Mila Kunis et Evanora souveraine de la Cité d’Émeraude jouée par Rachel Weisz). Reste de la platitude dans certains rôles, comme la vraie gentille sorcière Glinda (Michelle Williams).

Un film à voir une fois, quand on ne sait pas quoi regarder.

Publicités

Une réflexion sur “J’ai vu… Le monde fantastique d’Oz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s