Voir ou pas 300, la naissance d’un empire ?

Le général grec Thémistocle tente de mobiliser toutes les forces de la Grèce pour mener une bataille qui changera à jamais le cours de la guerre. Il doit désormais affronter les redoutables Perses, emmenés par Xerxès, homme devenu dieu, et Artémise, à la tête de la marine perse…

Sorti en 2006, le film 300 de Zack Snyder a connu un succès sans précédent, malgré beaucoup de critiques en Iran sur la présence des Perses et sur le fait que le roi Xerxès soit dépeint comme un « homosexuel ».

La suite, 300: la naissance d’un empire sort ce mercredi 5 mars. A la vue de la bande-annonce, nous saurons tout sur le dieu-roi Xerxès, un personnage pour le moins étrange, voire même envoûtant. Eh bien, à part les 30 premières minutes, QUE NENNI.

La bataille de Salamine

Historiquement, la bataille de Salamine fait suite à la bataille des Thermopyles (Léonidas et ses spartiates, racontés dans le film 300). Le flotte grecque, dirigée par Thémistocle (joué par Sullivan Stapleton) , repousse tant bien que mal celle de Xerxès.
Le plan grec ? Coincer les Perses dans l’étroit corridor de Salamine.

Artemisia, la femme forte de la bataille

Artemisia, jouée par Eva Green. C’est la grande méchante du film (eh non, ce n’est pas Xerxès, bizarre), elle dirige la flotte perse contre les Grecs. Folle de sang et de mort, elle est aguichante et guerrière. La femme idéale de notre époque au final.

Artemisia a bien existé. C’était un stratège militaire et un commandant qui a combattu aux côtés de Xerxès lors de la prise de la Grèce. C’est bien elle qui a dirigé la flotte perse lors de la bataille de Salamine, mais contre les ordres du dieu-roi (d’ailleurs, la scène est retranscrite dans le film).

300 1

Trop, c’est trop

Trop de sang, trop de batailles, trop de 3D inutile… Comme dans le premier film 300, le second enchaîne les rixes sanglantes, et la 3D les rend encore plus haut-le-coeur (surtout, ne pas manger fast-food avant…). Mais cette-dite 3D est très, très bien faite. On voit les détails et la profondeur des angles de caméra. C’est intéressant niveau esthétique, tout comme l’était 300, et en 2D s’il vous plait. Alors peut-être que la 3D n’était pas obligatoire. Car certaines scènes vont vite et la 3D rend parfois flou les contours (avis personnel + avis de mon acolyte-fiancé)… Dommage.

Trop aussi de slows motions ! On ne les compte plus. Et certains ne servent à rien, nous serons d’accords lorsque vous l’aurez vu sans doute. Comme la scène du cheval, au début, son oeil, son poitrail, ses sabots. Evidemment, le graphisme est splendide, la réalisation 3D également.

Une mer déchaînée et un cheval surprenant 

Pour continuer dans les équidés, dans les dernières scènes de 300, la naissance d’un empire, lors de la bataille de Salamine en elle-même, Thémistocle monte sur un cheval… En pleine mer, sorti de nul part (de la cale du bateau, avec les rameurs ?). Le cheval galope sur le bateau, traverse les flammes, saute dans l’eau et remonte aussitôt sur la bateau principal d’Artemisia. Ah-bon. Est-ce réellement faisable ? Pas sûr étant donné que l’on voit bien que l’image est graphique.

Lors de chaque bataille engagée entre Grecs et Perses, la mer se déchaîne (Merci Poséidon). Vagues, déferlantes, écume, tout y est, et c’est grandiose.
Les bateaux filent sur l’eau, facilement, avec beaucoup de précision. Trop précis même pour naviguer par un temps pareil. Les courants maritimes et les vents ne semblent pas pris en compte dans la réalisation.

300, la naissance d’un empire, à voir ou non, je ne sais pas encore…! Tout dépend des goûts de chacun. Trop bling bling et trop de trop pour moi. Mais certains devraient aimer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s