Old Boy, de Park Chan-wook : une merveille

Old Boy est un film sud coréen de Park Chan-wook datant de 2003 (ne pas confondre avec la version de Spike Lee en 2013). Basé sur le manga du même nom, Old Boy parle de vengeance. Et c’est fort.

Alors qu’il s’apprêtait à fêter l’anniversaire de sa fille, Oh Dae-su est arrêté par la police pour ivresse sur la voie publique. Arrivé plus tard, son ami, Joo-hwan, persuade les policiers de le laisser repartir. Mais, sur le chemin du retour, Oh Dae-su est enlevé, séquestré et ressort… quinze ans plus tard, empli de vengeance.

Folie, vengeance et inceste

Imaginez : on vous enferme durant quinze années dans une chambre sans fenêtre. Qu’allez-vous faire ?
Le personnage Oh Dae-su, lui, sombre lentement. Il ne sait pas pourquoi il est là, qui l’a enfermé là, et surtout pourquoi. Dans son esprit doivent se confronter des centaines de théories, toutes sans réponse. Il tourne en rond, regarde la télévision.

La scène la plus démonstrative de la folie dans laquelle le héros plonge est celle où des fourmis envahissent sa main d’abord, son bras, puis son visage, sortant de partout et nul part à la fois. Chaque image est pensée. La petite-amie du héros lui explique que lorsque l’on devient fou, lorsque l’on est pas bien, on peut voir des fourmis.

Old Boy est une expérience sociologique. Un dégénéré (le ravisseur) créé un monstre (Oh Dae-su). Un monstre qui remue des tabous : les relations incestueuses notamment, qui sont au final l’essence-même de l’histoire.  Le protagoniste parait victime du hasard. Mais ce hasard se dévoile, se découd au fil de la narration.

Des scènes marquantes

Quelques scènes du film sont particulièrement violentes, par exemple celle où un personnage se fait couper la langue. Le réalisateur explique pourtant que « la caméra cadre les yeux (…) et ensuite les mains. C’est-à-dire qu’on ne voit jamais sa langue. Mais certains spectateurs paniquent avant de la voir, et se cachent derrière leurs mains, et ils croient qu’ils ont vu la langue en train d’être coupée ! C’est vraiment dingue. »

Autre moment trash : lorsque le héros, Oh Dae-su mange cru et vivant un poulpe. En Corée du Sud, cela se fait, même si, en général, la bête est découpée en morceaux ; mais en Occident, ça peut être choquant.Toujours est-il que quatre poulpes ont du être dévoré par l’acteur !! C’est énorme. Mais revenons-en à la-dite scène, qui est très, très bien faite. Le cadrage nous montre les mains, la bouche, les tentacules du poulpe qui gesticulent sur le visage et entre les doigts… Au-delà du dégoût, la fascination.

Une longue scène de « baston » se déroule au milieu du film. Combat au couteau, avec des battes et à bras le corps… La scène dure plusieurs minutes, le plan reste stable. Pas de travelling arrière, pas de travelling avant. Le réalisateur explique d’ailleurs : « A l’origine, la bagarre dans le couloir devait contenir une centaine de plans. Mais j’ai préféré privilégier la solitude du personnage plutôt que le côté jouissif d’un combat. » Sans doute une des meilleures scènes de Old Boy, LA meilleure selon mon acolyte-fiancé.

Nommé pour plusieurs récompenses

Nommé pour le « Meilleur film d’action » aux Saturn Awards 2006 et à Cannes en 2004 pour le Prix de l’Education nationale, le Prix de la mise en scène, le Prix du Jury et la Palme d’Or… Old Boy a un joli palmarès a son actif. Qui plus est, il a remporté le Grand Prix du Festival de Cannes cette année-là.

Et on le comprend: le scénario est solide, c’est rythmé et enivrant. Les plans sont pensés, on sent que tout à un lien. L’acteur principal est fabuleux dans son rôle. Une fin sanglante et silencieuse… Bref, une petite merveille.

1614494_10203167203279068_746132078_o

Citations via Allociné.
Ecrit avec mon acolyte-fiancé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s