Le scaphandre et le papillon

Julian Schnabel signe en 2007 une brillante adaptation du livre Le scaphandre et le papillon, de Jean-Dominique Bauby, ex-rédacteur en chef du magazine Elle, atteint de locked-in syndrome. Acteurs brillants, scènes inoubliables, un film sensationnel.

Avec Mathieu Almaric, Emmanuelle Seigner

Synopsis

8 décembre 1995, un accident vasculaire brutal plonge Jean-Dominique Bauby, journaliste et rédac chef du magazine Elle, père de deux enfants, dans un coma profond. Lorsqu’il en sort, ses fonctions motrices sont détériorées.

Atteint de ce que la médecine appelle le « locked-in syndrome », il ne pouvait plus bouger, parler ni même respirer sans assistance. Dans ce corps absolument inerte, seul un oeil bouge. Oeil qui devient son lien avec le monde, avec les autres, avec la vie.

Le locked-in syndrome, « scaphandre » du malade

Il s’agit d’un état neurologique rare : éveillé et conscient, il reste impossible de parler, de bouger en raison d’une complète paralysie, exceptées les paupières. A contrario des personnes souffrants de paralysie due à un problème de la moelle épinière, celles souffrants du locked-in syndrome continuent de ressentir la douleur et le sens du toucher. Les facultés intellectuelles ne sont pas non plus troublées.

Ainsi bloqué à l’intérieur de lui-même, Jean-Dominique Bauby métaphorise cet état : il a un scaphandre sur la tête et sombre au fond d’un océan presqu’opaque. L’esprit (le papillon, virevoltant, imaginant, réfléchissant) ne peut s’en échapper et empêche pourtant la folie.

La mise en scène de cette paralysie nous prend les tripes. Le spectateur entend les pensées de l’anti-héro, voit par son unique oeil. Il se sent lui-même enfermé dans son corps. On sourit, on pleure, on soupire, on a mal au coeur.

 Un hymne à la vie

Un accident est si vite arrivé. Une complication de santé également. Le scaphandre et le papillon le montre et démontre parfaitement. Jean-Dominique Bauby, paralysé, se souvient de tous les moments de bonheur, les regards de sa femme, les rires de ses enfants, le soleil brillant dans un ciel sans nuage, les arbres qui tanguent dans le vent.

Des moments que nous vivons tous, et que nous oublions trop vite. Ce film est un véritable rayon de soleil, bien qu’émouvant, prenant, poignant.

Publicités

Une réflexion sur “Le scaphandre et le papillon

  1. Bonjour Madame, Monsieur

    Victime d’un AVC ischémique par thrombose basilaire, j’ai été, pendant dix jours, locked-in syndrom. Totalement conscient, j’entendais et voyais, mais seules mes paupières pouvaient encore bouger.
    Puis, contre toute attente, j’ai progressé. Dès que j’ai suffisamment récupéré ma main droite, j’ai noté cette expérience et mon ressenti. Je l’ai fait pour ma fille (qui, à l’époque, avait cinq ans).
    Après dix mois d’hospitalisation et de rééducation, je suis retourné à la maison.
    Trois ans plus tard, j’ai repris ces notes, et j’y ai rajouté mes voyages (je voulais dire à ma fille qui j’ai été). C’est devenu un livre : « Voyage en AVC ». Ce livre a été publié et a reçu le prix du récit de l’Académie du Béarn (à l’unanimité du jury).

    Le chapitre sur l’AVC (l’accident, les délires (dus à l’accident ?) et la réalité, le centre de rééducation, et le retour à la maison) est en ligne sur feriadesmots.com. Si vous cliquez sur le livre, il s’ouvre. Puis, cliquez sur le bouton « Chapitre sur l’AVC ».
    Vous pouvez en publier tout ou partie (il est libre de droits).
    Depuis, je suis très proche d’ALIS (l’Association du Locked-In Syndrom), une asso nationale. J’assiste régulièrement à leurs congrès annuels auxquels je rencontre des gens de toute l’Europe. Mais je n’ai pas encore rencontré de personne qui se soit sortie du locked-syndrom aussi bien que moi.

    Les bénéfices du livre seront reversés à ALIS (mon partenaire), l’Association du Locked-In Syndrom, fondée par Jean-Dominique Bauby (Le scaphandre et le papillon).
    Bonne lecture…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s